AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La cartographie d'Eclésia

Aller en bas 
AuteurMessage
Angel Kiryu
Humain(e)
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 25
Localisation : Certainement au lagon.

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Rang: Gardienne
Pouvoirs,capacités et armes.:

MessageSujet: La cartographie d'Eclésia   Dim 24 Juil - 11:33

Une planète, deux continents, six nations .


Bien qu'elle soit proche de la Terre en bien des points Eclésia ne possède que deux continents. Ces derniers -nommés continent Est et continent Ouest- sont séparés par un océan réputé pour être dangereux à cause de la terrible créature qui l'habite, chose qui rend la communication entre les deux terres très difficile voir impossible. Au milieu de cet océan qui porte le même nom que la divinité d'Eclésia se trouve une petite île considérée comme sainte. Alors que ce petit bout de terre perdu au milieu du grand océan de Martel est vierge de toute civilisation, six peuples se partagent les deux grands contient, ayant créer ainsi six nation, ayant chacune leurs particularités.

Kimlasca, le royaume de l'eau :

Occupant la face maritime du continent Ouest , le royaume de Kimlasca est traversé par de nombreux fleuves et autres rivières. La capitale, Lanvaldear , a d'ailleurs été construite sur un gigantesque point d'eau. Cette grande ville qui pourrait être la jumelle de Venise est le symbole de la prospérité qui règne à travers tout le royaume de l'eau. Car, malgré que le petit peuple vive dans une certaine pauvreté, Kimlasca est une nation très riche et puissante. Néanmoins cette puissance s'affaiblit depuis que le peuple de l'eau est entré en guerre avec Tenebrae. Tout le royaume est ravagé par le conflit qui oppose les deux nations et le seul endroit encore épargné par la guerre est la capitale.

La chaîne d'Aldébarant, sancturaire de la tribu Kritiens :

Nichée au cœur de la chaîne d'Albébarant, qui forme autour d'elle un cercle protecteur, se trouve la ville d'Ennorath: la capitale et seule et unique cité des Kritiens. Cette ville qui a été construite en grande partie dans un flanc de montagne regorge de minerais rares qui assurent la prospérité de toute la tribu. Les Kritiens, qui sont très connus pour leurs talents de forgeron ,sont peut-être les derniers humains a tolérés les elfes et les laguces. Ils vivent d'ailleurs en paix avec les elfes qui occupe la forêt Madara. Bien que les guerriers de la terre sont connus pour ne pas se laisser dominer, la petite tribu est sous la coupe du royaume de Tenebrae depuis le début de la guerre et ont d'ailleurs été leurs premières victimes. Depuis lors, les Kritiens travaillent pour le compte du peuple des souterrains.

Tenebrae, le royaume souterrain :

Le royaume de Tenebrae se situe à l'extrême ouest du continent -juste après la chaîne d'Aldébarant- dans ce qui semble être une immense grotte souterraine. Là, les habitants sont privés de toute lumière du soleil ce qui rend la vie dans le royaume de l'ombre assez difficile. Néanmoins, le peuple de Tenebrae jouit d'une grande puissance et compte bien s'en servir pour agrandir son territoire. Ce dernier s'est déjà étendu jusqu'au domaine des Kritiens que Tenebrae tient présent sous son joug. Sa prochaine cible est le Royaume de l'eau mais le peuple de Kimlasca semble bien plus résistant que les guerriers de la terre. Cependant cette guerre qui dure depuis deux ans déjà semble arrivé à son terme, au profit de Tenebrae.

Hydaelyn, l'empire de l'air :

Située sur les plus hauts sommets du continent Est, l'empire d'Hydaelyn fait face à l'océan de Martel. Contrairement aux nations du continent Ouest , le peuple de l'air ne connaît de réelle difficulté financière et tous vivent plus ou moins aisément. Amôn -la capitale d'Hydaelyn- se trouve sur le point culminant des hauts plateaux sur lesquels le pays s'est établi. Cette ville très portée sur les arts est devenu un véritable site touristique grâce au temple de Martel et jouit donc d'une économie florissante qui assure à tout l'empire une prospérité sans nom et une puissance que la tribu Gulgans envie. Même si le pays n'est pas concerné par la guerre qui ravage l'Ouest il doit, lui aussi , gérer ses propres problèmes avec la tribu du désert.

Le grand désert, refuge de la tribu Gulgans :

Situé non loin de la zone des grands vents d'Hydaelyn, le désert est très redouté par les peuples occupant le continent Est. Cette étendue de sable s'étend sur presque la moitié du continent. On trouve en son sein de nombreux canyon abritant de dangereuses créatures ainsi qu'un oasis gigantesque. Par delà cette terre luxuriante, dans le coin le plus aride et plus reculé du grand désert, on trouve la ville de Crêta; capitale et seule et unique ville regroupant la tribu des Gulgans. Ces puissants guerriers du feu sont dotés une volonté à toute épreuve , ce qui leur a permis de survivre ici durant des siècle entiers. Mais aujourd'hui la tribu du feu en a assez de cette situation qui devient invivable et réclame une partie de ses terres au royaume de l'air. A deux doigts de déclarer la guerre à Hydaelyn, la tribu des Gulgans est encore plus incontrôlable depuis la disparition soudaine de leur chef.

Lucis, le pays volant :

La dernière nation d'Eclésia ne se trouve pas sur la terre mais bien dans les airs. Il s'agit de Lucis, le  continents volant. Suspendu dans les airs grâce à un moyen connu seulement du peuple de la lumière, Lucis est le pays le plus calme et prospère de tout Eclésia. Très portée sur les sciences, la nation est plus avancée technologiquement parlant que ses voisines terriennes. Alca, la capitale de Lucis, est d'ailleurs  le symbole de cette avancée technologique. Ici, tous vivent hors du temps et des problèmes qui touchent les nations aux sols , le souverain du pays volant ne voulait d'ailleurs pas s'en mêler mais son récent décès a fait que le gouvernement de Lucis commence à s'intéresser à ce qui se passe sur terre dans le but de retrouver le meurtrier de leur roi. Depuis la mort de celui-ci, le pays vit dans une certaine confusion mais il n'en est pas très affaiblit pour autant.

L'île d'Eclésia, la terre sainte de tout un monde :

Considérée comme la terre sainte d'Eclésia , cette île portant le même nom que la planète se trouve au beau milieu de l'océan de Martel. Ce petit morceau de terre vierge de toute civilisation humaine, regorge de mystère. Mille et une légendes circulent à propos de ce lieu mystérieux mais les plus connues sont celles de la fontaine de jouvence et du tombeau de Martel. Bien que l'île recèle de nombreux trésors peu de personne osent s'y aventurer à cause du grand léviathan qui protège l'île. De plus, on raconte que l'endroit serait truffé de piège destiné à tuer quiconque oserait fouler cette terre sainte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-world.forumactif.com
 
La cartographie d'Eclésia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cartographie du Merveilleux
» Cartographie
» Cartographie génétique des levures
» couloirs aériens
» Stegobium paniceum . (insecte, vrillette, farine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales Of World :: Avant le Rp :: Règlement et contexte.-
Sauter vers: